Reporters sans frontières en plein délire américano-sioniste

Publié le par bbr-lejournal

1991 02 fevrier Atelier des Clots Presse Radio Tel-copie-1L'association reporters sans frontières vient de lancer sa nouvelle campagne visuelle qui prétend dénoncer les "dictateurs" et qui met en scène Mahmoud Ahmadinejad, Bachar Al-Assad et Vladimir Poutine faisant un doigt d'honneur à la liberté de la presse. On imagine que si le pauvre Chavez n'avait pas quitté notre monde suite à un cancer sorti de nulle part (suivez notre regard...), il aurait lui aussi "eu droit" à sa présence dans cette opération de propagande complètement servile, tant les hommes incriminés par l'ONG (ONG=CIA en jean et chemisette) sont tout simplement... les chefs d'Etat que l'entité américano-israélienne a unilatéralement désignés comme ennemis à abattre. Cette organisation servile ferait mieux, si elle arrivait à connecter deux neurones et demi entre eux et à s'acheter un peu de courage, à dénoncer l'incroyable propagande à laquelle se livre systématiquement et massivement l'occident lorsqu'il s'agit de justifier sa domination, que cela soit par des éditos, des articles et des émissions 100% pro-homos, pro-UE, sans compter le lynchage médiatique systématique de nations souveraines qui précède toujours l'intervention impérialiste ou la livraison d'armes à destination des "rebelles" dans les pays en question.

 

Reporters sans frontières est clairement au service d'une puissance, ce n'est donc pas une ONG, mais une officine pro-gouvernementale spécialisée dans l'ingérence et la déstabilisation.

Publié dans Nationale

Commenter cet article