Délocalisations, finalement le changement c'est pas maintenant

Publié le par bbr-lejournal

Dans la vidéo ci-dessous le président François Hollande déclare tranquillement, à propos d'un centre d'appel délocalisé par le socialiste Jean-Paul Huchon, qu'il ne peut rien faire à cause du fait qu'il faut tenir compte des règles européennes et ne pas prendre de mesures protectionnistes... Donc selon le président du "changement maintenant" il faut regarder sans réagir nos emplois se faire détruire par le dumping social organisé par la finance internationale !

 

Bravo la gauche ! 

 


 

Publié dans Nationale

Commenter cet article