BHL admet que le judaïsme et le sionisme, c'est la guerre

Publié le par bbr-lejournal

125.pngBernard-Henri Lévy a déclaré au Figaro que c'est en tant que juif qu'il a voulu la guerre civile en Lybie, guerre que cet individu ose appeler "aventure politique", preuve de son infinie déconnexion des réalités et de l'incroyable inhumanité de celui qui ose donner des leçons d'humanisme à travers TOUS les médias qui le traitent comme un génie. Il a également déclaré avoir porté en étendard sa fidélité au sionisme et à Israël, ce qui devrait le mener tout droit à la déchance de la nationalité française quand on sait ce que cette guerre a coûté à la France en pleine période de crise et SURTOUT en période de coupes criminelles dans le budget de l'armée.

 

L'aveu de BHL a au moins le mérite de justifier ce que nous avons toujours dit, à savoir que ce n'est pas pour des intérêts nationaux que nous avons mené cette guerre, ni pour répandre la démocratie, mais bien dans le but exclusif de servir le sionisme international.

Publié dans Internationale

Commenter cet article